Notre mission exploratoire au Parque nacional Alejandro von Humboldt à Cuba, en octobre 2018 nous a permis d’élaborer ce projet de caractérisation écologique en vertu d’une approche scientifique innovatrice. La méthodologie retenue pour la mise en valeur de la biodiversité reposera sur le concept d’écologie sonore. Cette nouvelle spécialisation scientifique, en émergence depuis 2011, consiste à enregistrer et à caractériser la bande sonore de différents habitats tropicaux puis à interpréter les spectrogrammes pour en révéler la biodiversité. Par analogie, cela correspondrait à l’identification de chaque note d’une partition musicale afin d’en révéler toute la richesse.

Les connaissances de pointe et les nouvelles compétences acquises en écologie sonore nous permettront d’appliquer notre expertise scientifique et technologique à un projet concret et réel. Ce deuxième volet du projet est envisageable grâce à l’approche multidisciplinaire et à la richesse des programmes d’études offerts par notre institution d’enseignement. Après les phases d’expérimentation et d’optimisation au printemps et à l’automne 2019 dans le Parc de la Gatineau, cette technologie de caractérisation sonore sera applicable dès janvier 2020 au Parque Humboldt. Ces expéditions scientifiques nécessiteront une collaboration multidisciplinaire, essentielle à la réalisation de travaux scientifiques et techniques dans la jungle cubaine.

 

Le volet étudiant du projet Québec-Cuba poursuit les objectifs multidisciplinaires suivants :

 

  1. Caractériser et cartographier par une démarche écologique, les principaux habitats du Parque
  2. Géolocaliser les principales espèces animales
  3. Documenter en photos et vidéos la biodiversité animale
  4. Enregistrer les sons émis par les espèces animales et Produire des spectrogrammes
  5. Caractériser la structure acoustique des spectrogrammes
  6. Illustrer la biodiversité par des affiches scientifiques
  7. Produire des cartes biophoniques de l’écosystème
  8. Diffuser les productions étudiantes grâce aux techniques modernes d’intégration multimédia.

 

La collaboration bilatérale entre une équipe québécoise d’enseignants et étudiantEs des programmes d’études du CEGEP et une équipe cubaine de biologistes, d’experts en communication environnementale, de géographes et de techniciens de terrain natifs des communautés locales de Parque Humboldt est une expérience novatrice au Québec.

 

Ainsi, ce deuxième volet du projet Québec-Cuba se soldera par la diffusion des productions étudiantes de mise en valeur du Parque Humboldt, grâce à l’application des techniques d’intégration multimédia enseignées au CEGEP de l’Outaouais. L’expertise scientifique développée au CEGEP pourra faire l’objet d’un transfert technologique tant au niveau local qu’à l’international.

 

 

Daniel Léger, enseignant                                              Mathieu Legault, enseignant

Dépt. Biologie et Biotechnologies                          Dépt. Techniques d’Intégration Multimédia

dleger@cegepoutaouais.qc.ca                                                   mathieu.legault@cegepoutaouais.qc.ca